Etude d'Antigone de Jean Anouilh (entracte)

 

 

 

Pièce en 1 acte, qui ne souffre ni coupure,ni entracte,ni bavardage,ni cigarette,ni pipi,ni drague, ni déambulation.

D'une seule respiration.

 

Titre: ANTIGONE

Personnages: 9 dont 5 sont des fonctions. Les actes sont actés.

 

Le Prologue, personnage non comptabilisé, plante le décor. Notons que le prologue, ne réapparaitra pas dans la pièce, puisque c'est un prologue.

 

(Quelques lettres majuscules centrées sur une ligne indiquent l'auteur de la prochaine tirade.)

 

Page 20, de l'édition de poche de La Table Ronde: ANTIGONE.

 

1 réplique écrite d'un seul bloc. Ni espace, ni blanc, ni page à tourner, ni tag, ni note de renvoi, ni page écornée, ni rature.

1 ligne écrite, 1 espace blanc, tour à tour, de mêmes dimensions, par renouvellement, déterminent le bloc-réplique. Égalité parfaite de typographe expert, ce bloc se compose de 14 lignes PLEINES.

 

La lecture en diagonale bâclée, inconsciente, outrageuse, vulgaire ne permet pas de dissocier les mots, des phrases, du bloc.

A la 4ème ligne un point d'interrogation confère le caractère tragédien du personnage.

A la 7ème ligne (exactement au milieu du texte) un tiret, en début de ligne fait basculer le drame.

2 ensembles de points de suspension l'un au 2/3 du texte, l'autre 11 mots avant la fin donnent l'ouverture émotionnelle.

A la 11ème ligne un point-virgule relance une potentielle suite (inexistante quand on connait l'histoire d'Antigone).

 

122 mots agacés, manipulés, titillés, bafoués de 2 à 8 lettres maximum dont Pomme, Amoureux, Jure, Larmes, Pleurer, Petite, Comme cela, sont doublés. Ce qui représente 115 mots uniques pour une moyenne de 8,21 mots par ligne.

En reprenant l'étude de cette œuvre vous avez soit les chiffres du loto multiple avec joker+ soit la démonstration de l'immense talent de Jean Anouilh.